France: Disneyland, Astérix, Puy du Fou… Comment les grands parcs vont rouvrir après des mois sans public

Vous pouvez gagner un voyage gratuit à Disneyland qui inclut même un parc Hopper Pass

 Vous pouvez gagner un voyage gratuit à Disneyland qui inclut même un parc Hopper Pass , car le CDC continue de mettre à jour les règlements concernant les masques pour les individus vaccinés et la distanciation sociale dans des espaces publics, de nombreuses personnes pourraient se préparer à prendre des vacances d'été. Si un voyage à Disneyland est sur votre agenda, vous avez jusqu'à ce soir pour gagner un voyage gratuit dans le parc avec des tonnes d'avantages ajoutés.

Le parc Disneyland Paris sera resté fermé plus de sept mois. © BERTRAND GUAY / ARCHIVES AFP Le parc Disneyland Paris sera resté fermé plus de sept mois.

Les parcs de loisirs n’ont accueilli aucun visiteur depuis la fin octobre. Après plus de sept mois de fermeture imposée pour cause de Covid-19, ils ont enfin obtenu le feu vert du gouvernement. Comment Disneyland, Astérix, Le Puy du Fou et le Futuroscope se préparent à rouvrir ? Dans quelles conditions et avec quels objectifs ? Nous avons fait le tour des quatre leaders du marché français.

Les fans des parcs à thèmes attendaient cette annonce avec impatience. De Disneyland Paris au Futuroscope de Poitiers, en passant par le parc Astérix et celui du Puy du Fou, tous les grands parcs de loisirs, comme les plus petits, avaient dû fermer leurs portes fin octobre, alors que la deuxième vague de Covid-19 déferlait sur la France.

Disneyland vend un sandwich de 100 $. Voici ce qu'il y a de

 Disneyland vend un sandwich de 100 $. Voici ce qu'il y a de Vengers Les fans sont impatients de se rassembler à Disneyland Resort pour son ouverture du 4 juin de la dernière terre du parc, le campus Avengers. Mais de toutes les nouvelles de l'ajout au parc d'aventures de la Californie de Disney, c'est un sandwich de 100 $ qui attire la plus grande attention. La Pym-Ini, un sandwich qui se vend 99,99 $ est un sandwich de style paniny contenant du salami, du jambon romarin et une tomate séchée au soleil sur le pain de focaccia grillé.

Les parades et les spectacles nocturnes sont supprimés jusqu’à nouvel ordre pour éviter les rassemblements de foules. © GEOFFROY VAN DER HASSELT / Archives AFP Les parades et les spectacles nocturnes sont supprimés jusqu’à nouvel ordre pour éviter les rassemblements de foules.

Depuis, les différents projets de réouverture ont tous été décalés (pour les fêtes de fin d’année d’abord, puis à toutes les vacances scolaires). Jusqu’à l’annonce du plan de déconfinement, début mai. Les parcs à thèmes ont alors été autorisés à rouvrir par le gouvernement dès le 19 mai… mais sans faire tourner leurs attractions. Autant dire qu’ils ont tous passé leur tour. Après ce faux départ, ils vont enfin pouvoir ouvrir sans restriction à partir du 9 juin, nouvelle étape du déconfinement.

Le parc Astérix rouvrira ses portes le mercredi 9 juin. © Thomas Brégardis / Archives Ouest-France Le parc Astérix rouvrira ses portes le mercredi 9 juin.

Quand les plus grands parcs à thème ont-ils prévu de rouvrir ? Dans quelles conditions ? Un pass sanitaire sera-t-il nécessaire pour les visiteurs ? Et quels sont objectifs des différents propriétaires ? Pour le savoir, nous avons fait le tour des quatre premiers parcs français…

"Comme une potion magique" : le musée Maillol rend hommage à Uderzo

  Le musée Maillol, à Paris, consacre une exposition au dessinateur d'"Astérix" Albert Uderzo, et ce jusqu'au 30 septembre. Ses premiers croquis d'enfant, dessinés dans ses cahiers d'écolier, sont notamment exposés. C'est une exposition qui saura séduire les passionnés comme les plus jeunes. À partir de ce jeudi et jusqu'au 30 septembre, le musée Maillol, à Paris, consacre une exposition à Albert Uderzo, le célèbre dessinateur d'Astérix. Au programme notamment : des dessins originaux, qui remontent jusqu'aux cahiers d'écolier de l'as du crayon décédé en mars 2020.

Disneyland Paris : un masque pour tous dès 6 ans

Ça rouvre quand ? Le jeudi 17 juin

Mickey, Minnie et leurs amis étaient dans les starting-blocks depuis des mois. Ils vont enfin retrouver leur public. Les deux parcs de Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne), Disneyland Paris et son extension Walt Disney Studios, étaient fermés depuis le 30 octobre. La réouverture, d’abord envisagée le 13 février, puis le 2 avril, aura finalement lieu le 17 juin. Le groupe a attendu huit jours de plus que l’autorisation d’ouverture officielle pour les attractions, fixée au 9 juin par le gouvernement.

Sur les 17 spectacles du Grand Parc du Puy-du-Fou, deux seront soumis au pass sanitaire. © Franck Dubray / Archives Ouest-France Sur les 17 spectacles du Grand Parc du Puy-du-Fou, deux seront soumis au pass sanitaire.

Selon les dernières informations, le parc Disneyland Paris ouvrira de 9 h 30 à 20 h (21 h en période de vacances scolaires, du 3 juillet au 3 septembre), et le parc Walt Disney Studios de 9 h 30 à 18 h. Mais le site précise que ces horaires peuvent évoluer et demande aux visiteurs de consulter les horaires à jour avant leur venue.

Attention : les hôtels des deux parcs, eux, ne seront pas tous ouverts dès le 17 juin.

Nicolas de Villiers, président du Grand Parc du Puy-du-Fou. © Franck Dubray / Archives Ouest-France Nicolas de Villiers, président du Grand Parc du Puy-du-Fou.

Dans quelles conditions ?

Disneyland a déjà annoncé que tous les visiteurs de plus de six ans […] devront porter un masque conforme et ce, à tout moment de la journée (à l’exception des repas)​. Dans un premier temps, la jauge des deux parcs sera limitée à 28 000 visiteurs par jour (contre 75 000 en temps normal, selon nos informations), mais elle pourra être revue à la hausse au gré des autorisations préfectorales.

En revanche, aucun pass sanitaire (avec preuve de vaccination ou d’immunité) ne sera pas exigé à l’entrée, pas plus que dans les autres parcs de loisirs en France, comme l’a confirmé le 12 mai le Syndicat national des espaces de loisirs, d’attractions et culturels (Snelac).

Déconfinement à Poitiers : Le Futuroscope se prépare à rouvrir ses portes ce mercredi

  Déconfinement à Poitiers : Le Futuroscope se prépare à rouvrir ses portes ce mercredi Le quatrième parc d’attractions de France, situé près de Poitiers, rouvrira d’abord en pointillé… © Futuroscope La nouvelle attraction du Futuroscope, le roller-coaster Objectif Mars LOISIRS - Le quatrième parc d’attractions de France, situé près de Poitiers, Attention, il s’agit dans un premier temps d’une réouverture en pointillé… Le Futuroscope, fermé depuis huit mois en raison de la crise du Covid-19, rouvrira progressivement ses portes à partir de ce mercredi, 9 juin Mais le parc d’attractions situé à Chasseneuil-du-Poitou (Vienne), à une dizaine de kilomètres

Toutes les attractions du Futuroscope de Poitiers s’apprêtent à rouvrir, excepté le spectacle nocturne. © Jérôme Fouquet / Archives Ouest-France Toutes les attractions du Futuroscope de Poitiers s’apprêtent à rouvrir, excepté le spectacle nocturne.

D’après nos informations (le service communication n’a pas répondu à nos sollicitations), le fameux QR code ne sera pas non plus exigé pour accéder aux plus grandes attractions, car la jauge sera systématiquement limitée à moins de 1 000 spectateurs simultanément, en plus des mesures de distanciations sociales. Mais on ignore encore si toutes les animations seront ouvertes. Selon le site spécialisé parc-attraction-loisirs, l’attraction Orbitron, actuellement en réhabilitation, restera fermée, ainsi que certains espaces et boutiques.

Rodolphe Bouin, directeur général du Futuroscope, devant la nouvelle attraction « Objectif Mars » lancée en juin 2020. © GUILLAUME SOUVANT / ARCHIVES AFP Rodolphe Bouin, directeur général du Futuroscope, devant la nouvelle attraction « Objectif Mars » lancée en juin 2020.

Les visiteurs devront aussi faire une croix sur les grandes parades, qui sont supprimées jusqu’à nouvel ordre pour limiter les rassemblements de foule. Certains spectacles, expériences ou événements, n’auront pas lieu ou pourront être modifiés à la réouverture en fonction de l’évolution des directives des autorités françaises et sanitaires​, précisait le site web le 17 mai.

À certaines heures de la journée, la réservation d’un « pass » via l’application mobile officielle pourrait également être nécessaireafin de rejoindre la file d’attente des attractions les plus populaires pendant un créneau horaire dédié​. Les aires de jeux pour enfants ainsi que les rencontres traditionnelles ​avec les personnages Disney resteront temporairement indisponibles​. Les interactions rapprochées (avec les mascottes), incluant les câlins, seront temporairement suspendues​.

Salles de sport, couvre-feu : voici ce qui change pour la phase 2 du déconfinement

  Salles de sport, couvre-feu : voici ce qui change pour la phase 2 du déconfinement Ce mercredi marque la deuxième phase du déconfinement, avec des allègements notables, notamment le couvre-feu repoussé à 23 heures, la réouverture des salles de sport et des restaurants en intérieur et l'augmentation des jauges dans la plupart des lieux fermés. Europe 1 vous détaille les nouvelles règles. Depuis le 1er juin, nous sommes sortis de l’état d’urgence même si jusqu’à fin septembre 2021, nous restons en période transitoire avec la possibilité pour le gouvernement de prendre des nouvelles mesures de restrictions.

Comment réserver ?

La vente de billets ne sera pas disponible sur place. Il est donc indispensable de réserver son billet ou son séjour directement sur le site de Disneyland Paris. Le parc précise que les billets datés permettent une annulation jusqu’à 3 jours avant la date de visite.

Des nouveautés ?

Disneyland n’a pas communiqué sur des nouveautés du côté des attractions. Le principal investissement concerne le Disney’s Hôtel New York, qui a été entièrement réhabilité dans le style des super-héros de Marvel.

Quel personnel mobilisé ?

D’après Jamila Ouaz, responsable CFDT Disneyland, une partie du personnel des parcs continuera à tourner par roulement au chômage partiel après la réouverture. Mais le site devrait retrouver la totalité de ses effectifs (16 000 salariés) dès qu’il aura retrouvé sa vitesse de croisière. On a hâte de reprendre l’activité et de voir revivre le parc. Ça va redonner un nouveau souffle à l’économie et à tous les emplois indirects que le groupe génère​, commente Jamila Ouaz.

Quels objectifs ?

On ignore quel a été l’impact des périodes de fermeture et quels sont les objectifs de Disneyland pour retrouver son équilibre, alors que la fréquentation des deux parcs était estimée à près de 15 millions de visiteurs en 2019. Le groupe n’a pas répondu à nos questions sur ce point.

Astérix : une jauge à 65 % de la capacité du parc

Ça rouvre quand ? Le mercredi 9 juin

Les irréductibles Gaulois retrouveront leurs fans du mercredi au dimanche en juin (de 10 h à 18 h), puis tous les jours de l’été en continu (et jusqu’à 23 h à partir du 14 juillet).

Déconfinement. Le parc vendéen du Puy du Fou va pouvoir rouvrir ses portes sans pass sanitaire

  Déconfinement. Le parc vendéen du Puy du Fou va pouvoir rouvrir ses portes sans pass sanitaire Lundi 7 juin, le gouvernement a publié son décret sur la gestion de sortie de crise. Il évoque le pass sanitaire. Et ce dernier ne sera pas nécessaire pour entrer et voir les spectacles du Puy du Fou, parc à thème vendéen qui rouvre ses portes ce jeudi 10 juin.Ce jeudi 10 juin, les visiteurs du Puy du Fou pourront se balader librement, à condition d’être masqués pour les plus de 13 ans, dans les allées du parc à thème vendéen.

Dans quelles conditions ?

La direction du parc Asterix attend la publication du décret pour confirmer les détails du protocole sanitaire, mais elle sait déjà que le parc sera limité à 65 % de sa capacité, soit 20 000 visiteurs par jour. Ce qui laisse une bonne marge, puisque cette jauge n’est jamais atteinte en juin. Les attractions en extérieur fonctionneront normalement à 100 % de leur capacité, celles en intérieur seront limitées à 50 %. Quant aux boutiques et aux restaurants, ils seront soumis aux mêmes contraintes qu’ailleurs.

Lire aussi : REPORTAGE. Au Parc Astérix, pas de loopings sans masques

Aucun pass sanitaire ne sera nécessaire pour profiter du parc Astérix. En revanche, le port du masque sera obligatoire dès l’âge de 11 ans. Et nous allons renforcer le personnel, qu’il s’agisse des patrouilles romaines ou des agents de sécurité​, sourit Guy Vassel, directeur général adjoint du parc.

Comment réserver ?

Afin de réguler les flux, les réservations sont obligatoires sur le site web du parc, avec un billet réservé pour une date précise (y compris pour ceux qui ont déjà un billet non horodaté). Les caisses ne seront pas ouvertes sur place. Ce qui restera valable tout le mois de juin. En juillet et août, on avisera en fonction de l’évolution des directives gouvernementales​, précise le directeur adjoint. Attention : une fois le billet horodaté réservé, il ne sera plus remboursable.

Des nouveautés ?

Le parc a décalé son programme d’investissements d’un an. Après avoir lancé un nouvel hôtel en juin 2020, il prépare un réaménagement complet de son parcours de montagnes russes Tonnerre de Zeus en 2022, en attendant une nouvelle attraction en 2023.

Quel personnel mobilisé ?

Le parc Astérix fonctionnera dès la réouverture avec ses 300 salariés en CDI, renforcés par environ 700 CDD, dont le régiment grossira jusqu’à un millier de recrues au fil de l’été.

Puy-de-Dôme : des plans de cannabis vendus en grande surface

  Puy-de-Dôme : des plans de cannabis vendus en grande surface Un fournisseur dans le Puy-de-Dôme aurait revendu 400 plants de cannabis d'origine italienne à différentes enseignes du département. Les pots, qui ont été mis en vente un certain temps, ont été retirés des rayons et en partie détruits par les militaires. Malgré la législation en vigueur en France, des plants de cannabis ont été retrouvés en vente dans... des magasins. Des centaines de plants en pot étiquetés "cannabis" ont été saisis dans des grandes surfaces et jardineries du Puy-de-Dôme, a annoncé la gendarmerie.

Quels objectifs ?

Après les 2,3 millions de visiteurs accueillis en 2019, la fréquentation a baissé de 40 % l’an dernier. Astérix et ses amis espèrent maintenant recevoir entre 5000 et 8 000 convives par jour en juin, et 12 à 15 000 en juillet. L’équipe garde l’espoir de faire une belle saison. On pense accueillir plus de visiteurs que l’été dernier car les protocoles sont rentrés dans les habitudes​, estime Guy Vassel.

Le Puy du Fou : des pass sanitaires pour deux spectacles

Ça rouvre quand ? Le jeudi 10 juin pour le Grand Parc, le samedi 3 juillet pour la Cinéscénie

Dans un premier temps, le célèbre parc à thèmes vendéen rouvrira ses portes du jeudi au dimanche, puis tous les jours à partir du 1er juillet. Jusqu’au 30 juin, il adaptera les horaires de son spectacle nocturne Les Noces de feu pour permettre à ses visiteurs de respecter le couvre-feu de 23 heures.

Dans quelles conditions ?

Tous les visiteurs devront porter le masque à partir de 13 ans. D’après Nicolas de Villiers, président du Grand Parc du Puy-du-Fou, espère que le site ne sera soumis à aucune restriction de public, même si ses équipes limiteront volontairement la jauge dans un premier temps​. Le parc s’étend sur 150 hectares, c’est un espace immense au cœur de la nature qui accueille en moyenne entre 10 000 et 20 000 personnes sans problème​, commente-t-il.

Aucun pass sanitaire ne sera exigé à l’entrée du Grand Parc, sauf pour accéder à deux sites accueillant plus de 1 000 spectateurs : l’arène romaine du spectacle Le Signe du triomphe et le théâtre des Noces de feu. Les visiteurs qui n’auront pas prévu le coup pourront toujours réaliser un test antigénique sur place. Les quinze autres spectacles resteront accessibles à tous les visiteurs, pass sanitaire ou pas.

Concernant la Cinéscénie, qui ne sera lancée que le 3 juillet, Nicolas de Villiers que les restrictions seront levées à cette date. Par précaution, les 13 000 places de chaque représentation n’ont pas toutes été ouvertes à la réservation. On adaptera la jauge en fonction des textes de loi​, précise le président.

Comment réserver ?

C’est déjà possible sur le site du Puy du Fou. La billetterie sera aussi disponible sur place. Actuellement, il est encore possible d’annuler sans frais ses billets jusqu’à 21 jours avant la date de visite, et de les reporter jusqu’à sept jours avant.

Des nouveautés ?

Quelques améliorations ont été apportées aux spectacles existants, notamment « Le monde imaginaire de La Fontaine », qui sera désormais animé par des acteurs vivants. L’hôtel et le restaurant de La Villa Gallo-romaine ont aussi été entièrement rénovés.

Quel personnel mobilisé ?

Le site tournera à partir du 10 juin avec 1 500 salariés, mais il doit retrouver à terme son effectif habituel de 2 200 talents​, dont 90 % de saisonniers.

Quels objectifs ?

Avec ses 2,3 millions de visiteurs en 2019, le Puy du Fou avait frôlé la troisième place des parcs français derrière Disneyland (deux parcs) et Astérix. La crise et les confinements ont fait chuter sa fréquentation à 1,2 million l’an dernier. Et Nicolas de Villiers ne s’attend pas à rattraper ce retard cette année, avec deux mois de retard sur la saison. D’autant qu’on ne sait pas comment les Français vont réagir par rapport à la concurrence de certains parcs comme les zoos, qui ne sont pas soumis aux mêmes règles que nous​, ajoute-t-il. Mais il préfère rester « optimiste » avec l’espoir de transformer la crise en une occasion de rebondir​.

Futuroscope : pas de spectacle nocturne pour le moment

Ça rouvre quand ? Le mercredi 9 juin.

Le parc futuriste situé au nord de Poitiers rouvrira ses portes en pointillé : du 9 au 13 juin en continu, puis le week-end des 26 et 27 juin, et enfin en continu à partir du samedi 26 juin. Il ouvrira ses portes à 10 h et fermera plus tôt les trois premiers jours (à 19 h du 9 au 11 juin), puis à 22 h jusqu’aux vacances d’été et à 22 h 30 ensuite.

Dans quelles conditions ?

Le site du Futuroscope ne sera pas soumis à une jauge car il est considéré comme une agrégation de salles de spectacle et de ciné​, précise Rodolphe Bouin, directeur général. Sans compter que toutes les salles ont une capacité inférieure à 1 000 places, ce qui évitera aux visiteurs d’être soumis au pass sanitaire. Distanciation oblige, elles seront néanmoins limitées à 65 % de leur capacité habituelle.

La seule problématique concerne le spectacle nocturne, dont les gradins ont une contenance de 5 000 places. Les représentations sont donc annulées jusqu’à nouvel ordre. En contrepartie, le parc songe à organiser des animations ponctuelles au fil de la journée.

Comment réserver ?

Les réservations sont ouvertes sur le site web du parc, mais des billets seront aussi vendus sur place. Ils pourront être modifiés ou annulés sans frais jusqu’à trois jours avant l’arrivée.

Des nouveautés ?

Le parc a continué à investir malgré les périodes de fermeture. En plus de l’entretien courant, un restaurant et une partie du Futuropolis ont été réaménagés. Et les visiteurs pourront surtout découvrir l’attraction Objectif Mars. Lancée en juin dernier au terme de 20 millions d’euros de travaux, elle n’a pas eu le temps de s’user !

Quel personnel mobilisé ?

Les 400 salariés en CDI s’apprêtent à reprendre du service. Ils seront renforcés par autant de CDD dès la réouverture, en attendant une dernière vague de contrats estivaux.

Pour quels objectifs ?

Rodolphe Bouin table sur 5000 à 6 000 entrées les premiers jours, mais il ne désespère pas de retrouver les pics habituels de fréquentation pendant la haute saison (plus de 15 000 visiteurs). On pense faire un été proches de ceux de 2018 ou 2019​, avance-t-il. Le parc avait attiré 1,9 million de visiteurs en 2019, et quasiment deux fois moins l’an dernier.

Puy-de-Dôme : des plans de cannabis vendus en grande surface .
Un fournisseur dans le Puy-de-Dôme aurait revendu 400 plants de cannabis d'origine italienne à différentes enseignes du département. Les pots, qui ont été mis en vente un certain temps, ont été retirés des rayons et en partie détruits par les militaires. Malgré la législation en vigueur en France, des plants de cannabis ont été retrouvés en vente dans... des magasins. Des centaines de plants en pot étiquetés "cannabis" ont été saisis dans des grandes surfaces et jardineries du Puy-de-Dôme, a annoncé la gendarmerie.

Voir aussi