Monde: Les boîtes de nuit pourraient rouvrir le 2 juillet

Espagne : les régions où le Covid-19 ralentit vont pouvoir rouvrir leurs discothèques

  Espagne : les régions où le Covid-19 ralentit vont pouvoir rouvrir leurs discothèques Les régions espagnoles où le taux d'incidence est inférieur à 50 pour 100.000 habitants vont pouvoir rouvrir les portes de leurs discothèques après presque un an de fermeture. Le retour sur les pistes de danse arrive à grands pas... en Espagne. Les discothèques espagnoles seront autorisées à ouvrir jusqu'à trois heures du matin dans les régions où le taux d'incidence du Covid-19 est inférieur à 50 pour 100.000 habitants, a annoncé mercredi 2 juin la ministre espagnole de la Santé, Carolina Darias.Le gouvernement espagnol avait ordonné en août 2020 la fermeture des établissements de nuit dans l'ensemble du pays.

Une personne passait devant une discothèque fermée, à Sète (Hérault), le 24 novembre dernier. © Pascal Guyot Une personne passait devant une discothèque fermée, à Sète (Hérault), le 24 novembre dernier.

La Seleçao contre la coupe à la maison. Les joueurs de la sélection brésilienne de football ont protesté «contre l’organisation de la Copa América» dans leur pays, où 476 000 personnes sont mortes à cause du Covid. «Pour diverses raisons, qu’elles soient humanitaires ou professionnelles, nous sommes insatisfaits de la façon dont la Conmebol a géré la Copa América», ajoute ce texte. Le Brésil a été désigné pour recevoir la compétition il y a huit jours, à la surprise générale, après les désistements de la Colombie et de l’Argentine. Un nouveau coup de provoc’de la part de Bolsonaro. Les joueurs auriverde ont toutefois précisé qu’ils ne diront «jamais non à la sélection brésilienne». La Cour suprême du pays doit statuer en urgence jeudi sur l’éventuelle annulation de la compétition, censée commencer dimanche.

Covid : Bientôt des soirées tests dans des discothèques

  Covid : Bientôt des soirées tests dans des discothèques Alors que le secteur implore les pouvoirs publics d'autoriser la réouverture des clubs, des soirées tests vont être organisées. © SYSPEO/SIPA Les boîtes de nuit restent le seul secteur à n’avoir à ce jour aucune perspective de réouverture dans le cadre du plan de déconfinement. Saisi dans le cadre de deux «référés-libertés» déposés par les représentants des exploitants, le Conseil d’Etat a rejeté leur demande d’ouverture d’ici au 30 juin, considérant que, du point de vue sanitaire, ces lieux représentent des risques particuliers.

La vaccination des ados décidée trop vite, selon le Comité national d’éthique. L’instance a regretté mercredi «que les décisions» concernant la vaccination des adolescents contre le Covid-19 «aient été prises si rapidement», dans un contexte de décrue de l’épidémie. «Y a-t-il une urgence absolue à commencer la vaccination dès maintenant, alors que plusieurs indicateurs sont au vert et que la rentrée scolaire de septembre pourrait signer le début de la campagne s’interroge l’organe consultatif. Emmanuel Macron a annoncé le 2 juin que les jeunes de 12 à 18 ans pourraient se faire vacciner à partir du 15 juin. Si le Comité souligne les bénéfices sanitaires et psychologiques de la vaccination des ados, en revanche, il se demande s’il est «éthique de faire porter aux mineurs la responsabilité, en termes de bénéfice collectif, du refus de la vaccination (ou de la difficulté d’y accéder) d’une partie de la population adulte ?».

Rennes. Le parc-expo retrouve du rythme et du souffle

  Rennes. Le parc-expo retrouve du rythme et du souffle Reporté à deux reprises, le carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA) est le premier gros événement professionnel du déconfinement au parc-expo de Rennes. Un soulagement pour les équipes qui gèrent les dix halls du site. « Nous n’espérions que cela ! » Les centaines d’hectares du parc-expo de Rennes sont encore bien tranquilles. Mais il y a de la vie, enfin. Dans les halls, il y a les allers-retours des menuisiers, des chariots élévateurs, le bruit des perceuses-visseuses, « et l’odeur des moquettes qui sont installées », sourit Nathalie Guérin, la directrice du parc-expo.

Jean Castex se réjouit à Rungis. Le Premier ministre s’est rendu ce mercredi au célèbre marché alimentaire de région parisienne pour lancer la troisième étape de déconfinement. «C’est quand même un jour particulier», a réagi Jean Castex en arrivant devant les stands à 5 h 30 du matin. «C’est important de venir voir Rungis et toutes celles et ceux qui y travaillent. Rungis, c’est à la fois une structure qui n’a jamais cessé de travailler et de nourrir les Françaises et les Français depuis le début de la pandémie et c’est aussi le symbole de la reprise.» Ce nouvel allégement des restrictions intervient alors que la situation sanitaire poursuit sa lente amélioration. Mardi 8 juin au soir, 2 394 patients se trouvaient en réanimation, contre 2 825 il y a une semaine.

Vers une réouverture des boîtes de nuit le 2 juillet ? Les dancefloors sont dans les starting-blocks. Alors que les restaurants retrouvent leurs salles ce mercredi 9 juin, les discothèques pourraient finalement voir le bout du tunnel. Selon BFM, les discussions entre le gouvernement et les patrons de ces établissements pourraient aboutir à une réouverture le vendredi 2 juillet. Après de longs mois d’indécision, Emmanuel Macron leur a donné rendez-vous le lundi 21 juin pour «une clause de revoyure». L’ultime étape du déconfinement est prévue le 30 juin.


Vidéo: La France qui résiste : Boîtes de nuit, les oubliés du déconfinement, par Rebecca Blanc-Lelouch - 28/05 (BFM Business)

Melbourne déconfinera jeudi. Suite à l’apparition de quelques cas du variant indien Kappa il y a une dizaine de jours, les autorités australiennes avaient décidé de mettre les cinq millions d’habitants que compte Melbourne sous cloche. D’abord censé durer une semaine, ce confinement avait été prolongé mercredi dernier pour une durée de sept jours supplémentaires. Il prendra définitivement fin jeudi, les restrictions ayant permis de juguler l’épidémie de Covid-19, selon le Premier ministre de l’Etat de Victoria, où Melbourne est situé. Depuis le début de l’épidémie, l’Australie a pris l’habitude de confiner à l’apparition du moindre cas. Cette stratégie s’est avérée payante : les Australiens ont pu garder une vie presque normale ces derniers mois et «seulement» 910 personnes sont décédées du Covid-19 dans ce pays de 25 millions d’habitants.

American Airlines va rouvrir les salons phares à partir de septembre

 American Airlines va rouvrir les salons phares à partir de septembre © fourni par le point Guy MSN s'est associé au gars Points de notre couverture de produits de carte de crédit. MSN et le gars Points peuvent recevoir une commission des émetteurs de cartes. American Airlines se rapproche d'un pas cher à la restauration des niveaux de service pré-pandémique. La compagnie aérienne commencera à rouvrir ses salons phares premium en septembre, la compagnie aérienne confirmée à TPG mercredi.

Feu vert pour un certificat numérique Covid au sein de l’UE. Les députés européens ont très largement adopté aujourd’hui un système de certificat commun, reconnu par les 27. Il permettra à partir du 1er juillet d’attester qu’une personne a été vaccinée contre le Covid-19, qu’elle a eu récemment un test négatif ou qu’elle est immunisée suite à une infection. Et d’éviter ainsi potentiellement une quarantaine dans les pays de destination. Certains Etats ont déjà commencé à en délivrer à leurs ressortissants depuis plusieurs semaines, anticipant le vote du Parlement européen. A charge désormais aux autres de le mettre en place d’ici à l’été.

Bientôt plus de nouveaux cas quotidiens au Royaume-Uni qu’en France. Alors que les nouvelles contaminations sont en chute libre dans l’hexagone depuis la mi-avril, la tendance est tout autre au Royaume-Uni. Depuis deux semaines de plus en plus de Britanniques sont contaminés, en grande partie à cause du variant Delta (indien). Les deux courbes devraient se croiser avant la fin de la semaine : un peu plus de 6 000 personnes sont actuellement testées positives au Covid-19 chaque jour en France, contre 5 400 au Royaume-Uni.

Les contaminations augmentent en Russie. Pour la première fois depuis le mois de mars, la moyenne des contaminations quotidiennes est repassée au-dessus de 10 000 en Russie. Le virus circule principalement à Moscou, la capitale russe représentant à elle seule 40 % des nouveaux cas dans le pays sur la semaine écoulée. Si la hausse est pour l’instant assez légère, elle inquiète les autorités, d’autant plus que seul 12 % de la population s’est pour l’instant fait vacciner. Malgré un vaccin produit localement, la peur de la piqûre reste élevée dans le pays : plus de 60 % des Russes affirment ne pas vouloir se faire vacciner au Spoutnik V, malgré les invectives de Vladimir Poutine.

Coronavirus : les discothèques "amenées à rouvrir en juillet" avec "des conditions spécifiques", annonce Véran .
En France, la situation épidémique s'améliore encore, avec notamment moins de 11.600 hospitalisations. La fin du port du masque en extérieur, annoncée la veille par Jean Castex, entre en vigueur jeudi, avant une levée du couvre-feu, dimanche. Olivier Véran a annoncé une réouverture des discothèques en juillet avec "des conditions spécifiques".Les boîtes de nuit commencent, elles aussi, à voir la lumière au bout du tunnel. "En juillet, les discothèques seront amenées à rouvrir, avec des conditions spécifiques", a annoncé jeudi le ministre de la Santé, Olivier Véran sur BFMTV.

Voir aussi